Le Zome- serre de Daumeray par Yourteco.

Depuis quelques mois, une drôle de structure a poussé dans le jardin de Yourteco à Daumeray. Il s’agit d’un zome-serre.

Ce n’est pas une soucoupe volante mais un zome destiné à accueillir des légumes et non des extraterrestres.

Un zome est une forme géométrique qui peut servir d’habitat léger mais Yourteco a choisi sa forme harmonieuse pour en faire une serre. Composées de losanges agencés en double spirale, ses formes sont inspirées de la nature – les nids d’abeille ou les pommes de pin par exemple.

Depuis quelques années, les habitants du Petit Paradis à Daumeray rêvaient d’une serre pour faire pousser de bons légumes. Yourteco a donc développé un prototype, qui, pour l’instant s’avère être une réussite. Les semis sont en formes !

Les vitrages du zome serre sont en plexiglass. Des rondelles en caoutchouc distancient la structure du vitrage pour éviter un pourrissement dû à la condensation. Évidemment, visserie inox extérieure pour fixer les plexiglass.

Toute la structure est réalisée en mélèze de Sibérie pour sa grande résistance mécanique et à l’humidité alors que les vitrages sont en PLEXIGLASS. Il n’y a pas de connecteurs. Tous les angles sont réalisés à mesure. De vrais calculs savants !!!

On en profite pour remercier toute l’équipe de Yourteco qui s’est investie dans le projet :

Julien Chambrier (spécialiste des zomes), Tiphaine Cazals (ingénieur bois), Pierre Cazals (menuisier) et les habitants qui s’occupent de l’aménagement intérieur : Wilfried Raveneau y « El Gran Senor » Moises.

Jardiner à hauteur à l’intérieur du Zome serre.

D’autres photos à venir au printemps et bien sûr une journée « Porte-Ouverte » dès que le coronavirus aura laissé place aux melons, tomates, fraises et autres aromatiques.

Portez-vous bien.

N.C

dome serre
Les premiers légumes du zome-serre
Les tomates poussent pour le plus grand bonheur des jardiniers du petit paradis.
L’aménagement des buttes en permaculture est désormais bien avancé.

Bilan Octobre 2020 :

En dépit de la chaleur de l’été et grâce aux multiples aérations, les plants se sont développés à merveille . Les tuyaux d’arrosage micro-poreux ont permis d’assurer une humidité constante. Un peu envahis par les gourmands des tomates, la grande surprise vient des melons, pastèques et concombres d’Afrique, qui fin octobre, n’ont toujours pas compris que l’hiver arrivait…On s’est bien régalé et c’est pas terminé …